Projection débat : Chroniques de la première abolition de l'esclavage

Projection de la docu-fiction : Chroniques de la première abolition de l’esclavage  1794 – 1802, suivie d’un débat avec Marcel Dorigny, Maître de conférences à l’Université Paris 8 et Bernard Gainot, Maître de conférences à l’Université Paris 1.

En 1792, en France, la Convention envoie à Saint-Domingue une Commission civile chargée de rétablir une certaine stabilité dans la colonie dont l’existence est menacée. En effet, depuis la Révolution de 1789,  les colons blancs  réclament leur autonomie vis-à-vis de la Métropole. Les mulâtres, libres, descendants de colons et d’esclaves noirs, eux-mêmes propriétaires de plantations et d’esclaves réclament l’égalité des droits avec les colons blancs. En août 1791,  les esclaves se sont révoltés et sont passés au service de l’Espagne qui occupe la partie orientale de l’île. L’Angleterre occupe plusieurs grandes ville de la colonie. La Commission civile composée de Sonthonax, Polvérel et Ailhaud, dispose de peut de marge de manoeuvre pour accomplir sa mission.


Sonthonax, pour s’attirer l’aide des esclaves révoltés, afin de sauver la colonie proclame la liberté des esclaves en août 1793. Et le 4 février 1794 (16 Pluviôse An II), la Convention vote l’abolition de l’esclavage.

Que s’est-il passé entre cette abolition de l’esclavage et son rétablissement en 1802 par le Premier Consul Bonaparte ? Comment cette liberté générale proclamée s’est-elle traduite dans les colonies concernées, Saint-Domingue, la Guadeloupe, la Guyane, mais aussi dans les ports négriers et dans les cercles de pouvoir économiques et révolutionnaires ? Pour beaucoup d’anciens esclaves le travail forcé remplace le travail servile. La liberté générale n’est pas la liberté absolue. Pourtant de réels progrès ont marqué cette courte période peu connue de l’histoire…

Le DVD de cette docu-fiction est en vente dans le commerce, il est possible de se le procurer.

 

 

Projection débat: Chronique de la première abolition de l'esclavage

Marcel Dorigny, Jacques Léon Emile, Bernard Gainot

Marcel Dorigny, Jacques Léon Emile, Bernard Gainot

Marcel Dorigny

Bernard Gainot

Pot de l'amitié

Nous utilisons des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience sur notre site web. Si vous continuez à naviguer sur le site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.